Remerciements de la famille de Claude PELTIER

Toute notre famille se joint à moi pour vous remercier pour vos nombreuses marques d’affection à l’occasion du décès de mon père, le lieutenant colonel (R) Claude Peltier.Votre présence, vos messages, vos témoignages, vos pensées, vos dons, vos fleurs nous ont apporté force et paix pour cette épreuve.Ses obsèques ont été telles qu’il les aurait aimées, à la fois respectueuses du protocole mais également extrêmement humaines.Son absence va nous peser mais savoir qu’il aura rayonné si fort au travers de chacun d’entre vous perpétue magnifiquement son souvenir.Pour tout ça, encore merci.

Aline Peltier

Modalités des obsèques de notre Camarade Claude PELTIER

Bonsoir mes chers Camarades,


Je vous transmets les informations reçues ce jour concernant les modalités des obsèques de Claude PELTIER transmises par notre président du GNASPP, Thierry GUILMIN.


Nous espérons que vous pourrez être nombreux pour rendre un dernier hommage à Claude.


Francis VOGT

Président Adjoint Amicale des Anciens Sapeurs Pompiers de Paris Est Seine Val de Marne 

Message du GNASPP


Chers présidents,Chers membres du conseil d’administration,Chers amis,

Je vous prie de bien vouloir trouver en pièce jointe le faire-part de décès de notre ami Claude PELTIER.

Les obsèques auront lieu le vendredi 20 août, en la paroisse Saint-Léonard 15, Avenue Marechal Foch, 78290 Croissy-sur-Seine.

Suivie de l’inhumation au cimetière de Croissy-sur-Seine 4, Avenue de Verdun, 78290 Croissy-sur-SeinePour ceux qui souhaitent faire une visite,

Claude repose au funérarium de Chatou 3, Avenue du cimetière du Vésinet, 78400 Chatou.

Par ailleurs, vous êtes nombreux à transmettre des témoignages de soutien à Edwige et sa fille ils seront intégralement transmis à la famille.

Compte tenu des congés et des nombreuses demandes de votre part, nous avons ouvert une cagnotte, qui permettra de fleurir la sépulture de Claude.www.lepotcommun.fr/pot/sgvxn99u

La présence des drapeaux des amicales est attendue, la tenue de tradition avec la cravate bleue de rigueur.

Je suis à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Bien à vousThierry  GUILMIN

Président du GNASPP

Décès de notre Camarade Claude PELTIER

Message de notre Président du GNASPP Thierry GUILMIN

Chers présidents,Chers membres du conseil d’administration,Chers amis

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris par le Président honoraire Christian LEBOT, le décès de notre ami Claude PELTIER, le 10 août vers 22h00.

Les mots me manquent, mes premières pensées vont à sa famille notamment son épouse Edwige et sa fille à qui je souhaite au nom du GNASPP mes sincères condoléances.

Claude a beaucoup souffert de cette longue maladie mais il est toujours resté digne !Les messages de soutien que nous lui avons adressés lui ont fait beaucoup de bien et lui ont permis de partir avec d’excellents souvenirs.

Soyons fiers d’avoir côtoyé cet homme d’exception, d’une intelligence remarquable toujours prêt à rendre service, doté d’une empathie inégalée. Il a toujours été exemplaire et disponible pour nous montrer la voie, celle de servir sans rien attendre en retour.Je m’incline respectueusement devant lui et je le remercie du fond du cœur pour tous les conseils qu’il m’a donnés.

Prions pour lui !

Thierry  GUILMIN

Président du GNASPP.

Le président de l’AASPPESVM et l’ensemble des membres de notre association s’associent à la douleur de sa famille et présentent ses plus sincères condoléances à son épouse, sa fille ainsi qu’à toute sa famille et ses proches.

Les modalités des obsèques vous seront transmises ultérieurement.

Jean-Michel WANGERMEE

Président de l’amicale des anciens Sapeurs Pompiers de Paris groupement Est-Seine Val de Marne.

Décès de notre ancien aumônier le Père Francois GOURVES.

Message de notre Président

Chers Amicalistes,

Je viens d’apprendre une bien triste nouvelle….Le Père François GOURVES, ancien aumônier de la BSPP est décédé suite à une infection pulmonaire dû à son grand âge.Les obsèques auront lieu à Brest où il avait pris sa retraite bien méritée après avoir béni de nombreux fidèles.
Je me souviens très bien de lui lorsqu’il nous accueillait à notre premier jour d’incorporation au fort de Villeneuve.

Reposez en paix Mon Père et merci pour tout…

Bien amicalement JM

Capture.PNG GNASPP.PNG

Notre ami Patrick JURGENS ancien Sapeur Pompier de Paris, s’en est allé.

80578361_2705077442905675_8266417821106307072_o

 

Bien triste nouvelle que nous venons d’apprendre en ces périodes de fêtes.. Notre ami Patrick JURGENS ancien Sapeur Pompier de Paris, s’en est allé rejoindre tant d autres de la BSPP..
Ses obsèques seront célébrées le VENDREDI 3 JANVIER 2020 à 14 h 30 à l’église Saint-Marcel 82 boulevard de l’hôpital à PARIS 13ème suivies de l’inhumation au cimetière d’IVRY sur SEINE, 44 avenue de Verdun à 16 h 15. (TOUS CES RENSEIGNEMENTS sont sous réserve de modification de dernière heure ..)

Le Président et l’ensemble des membres de l’AASPPESVM présentent leurs plus sincères condoléances à son épouse Nicole ainsi qu’a sa famille et ses amis.

 

La BSPP et la grande famille des Sapeurs Pompiers encore touchées.

Erreur
Cette vidéo n’existe pas

49814832_956441991218309_7163081348859559936_n

La grande famille de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris est une nouvelle fois endeuillée ce samedi matin, 2 sapeurs pompiers sont morts au feu… un 3ème grièvement blessé, sans oublier les autres personnes décédées ou blessées dans cette explosion..  Ils intervenaient pour une fuite de gaz dans la rue Trévise à Paris 9ème, quand une explosion s’est produite et a  provoqué l’incendie.

49772481_1330518467087995_677696975465873408_n      Caporal-chef Simon CARTANNAZ,/1ère classe  Nathanaël JOSSELIN

 

Le caporal-chef Simon Cartannaz, 28 ans venait de la Savoie, 8ème compagnie au centre de secours Château-d’Eau et également sapeur pompier volontaire à Chambéry.

Le 1ère classe  Nathanaël JOSSELIN, âgé de 27 ans, était à la 8ème compagnie au centre de secours Château-d’Eau et était aussi sapeur-pompier volontaire à Brienon-sur-Armançon (SDIS89) depuis le 1er juillet 2007 où il s’était notamment investi dans l’animation de la section des Jeunes Sapeurs-Pompiers.

Nos pensées et nos plus sincères condoléances face à ce drame vont à  leurs proches, aux camarades du centre de secours de Château d’Eau, à l’ensemble des Sapeurs Pompiers de Paris et à la grande famille des pompiers anciens ou en activité.

Hommage au Caporal HENRY.

298-300-18-generique

LE MOT DU GÉNÉRAL

Aujourd’hui, nous avons honoré notre camarade, le caporal Geoffroy Henry, avec  un hommage de portée nationale. Cette cérémonie, forte et intense, car portée par chacun d’entre nous, qu’il fut présent à Champerret ou de garde dans les centres de secours, traduit notre cohésion face à cette disparition mais aussi notre colère. L’accompagnement de sa famille, en particulier de sa jeune épouse et de son bébé, souligne la solidarité de tous les sapeurs-pompiers de Paris et de ses camarades, en particulier, ceux des 13, 14 et 38 compagnies et du SDIS 26.  Ce sont nos valeurs, c’est notre identité, je regrette qu’elles soient sublimées dans ces circonstances tragiques mais ce sont bien elles qui assurent notre résilience collective et individuelle. 

Le caporal Henry a désormais rejoint le panthéon des héros de la Brigade. Chaque lundi, nous l’honorerons. Dans les murs de nos centres de secours, sera gravé son nom.

 

Le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur, s’était engagé auprès de moi et de sa famille, il s’est engagé aujourd’hui auprès de vous pour mettre en œuvre des mesures qui non seulement nous permettent d’appréhender les interventions en sécurité mais aussi de revenir à notre cœur de métier, c’est-à-dire l’urgence. 

Ce matin, j’étais également soulagé de compter parmi nous, nos deux blessés, le sergent Meynier et le caporal Chauveau qui nous donnent une leçon exceptionnelle de courage et d’humilité. 

Après ce moment exceptionnel de fraternité d’armes, je tenais sincèrement  à vous remercier. 

signé : Général Gallet, commandant la Brigade

La BSPP de nouveau endeuillée

Val-de-Marne : un pompier tué à l’arme blanche, un autre grièvement blessé

40797619_1812604692108423_2493844980573929472_n

Les deux sapeurs-pompiers étaient intervenus dans une maison de Villeneuve-Saint-Georges pour une «crise de démence». Ils ont été attaqués par un homme connu pour ses antécédents psychiatriques.
Ils sont intervenus pour une crise de démence. Et ils ont été attaqués au couteau. Un pompier de 27 ans est mort et un autre de 34 ans a été grièvement blessé mardi en fin de journée à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne).
Ils avaient été appelés peu après 18 heures dans un pavillon de la rue René-Cassin pour une personne souffrant d’une crise de démence. C’est une mère de famille qui avait prévenu le Samu, expliquant que son fils, en rupture de traitement, faisait une crise de démence.
Le déséquilibré est retourné prendre deux couteaux dans le pavillon
Lorsque les pompiers se présentent sur place, cela se passe normalement au début. Le déséquilibré serait sorti du pavillon avec eux avant d’expliquer qu’il avait oublié quelque chose. C’est alors que les deux militaures ont été attaqués par l’homme qui en avait profité pour se saisir de deux couteaux (et non d’une hache comme cela a été dit dans un premier temps).
Après les avoir poignardés à plusieurs reprises, le jeune homme de 31 ans a été maîtrisé. Un autre homme se trouvait sur place et s’est rendu de lui-même après avoir tenté, d’après nos informations, de « raisonner » le premier, qui serait connu pour ses antécédents psychiatriques.
Les deux jeunes pompiers ont été transportés en hélicoptère à l’hôpital Percy, à Clamart (Hauts-de-Seine), dans un état d’urgence absolue. L’un d’eux a succombé à ses blessures dans la soirée.
« Malgré les premiers secours donnés par son coéquipier et les soins prodigués par ses camarades et les équipes médicales immédiatement appelés en renfort, le sapeur de 1ère classe n’a pu être ramené à la vie », indiquait ce mardi soir un communiqué du ministère de l’Intérieur et du ministère des Armées. « L’état du sous-officier reste à cette heure très préoccupant. »